Biographie

 

Chronologie succinte


1840

Constance Fenimore Woolson est née à Claremont, New Hampshire (5 mars). Elle était le sixième enfant de Charles Jarvis et de Hannah Cooper Pomeroy Woolson. Elle était, par sa mère, une petite-nièce de James Fenimore Cooper.

 
Automne 1840

Les Woolson déménagent à Cleveland, Ohio, après le décès de trois de leurs filles, atteintes de la scarlatine.

Enfant et jeune fille, Constance voyage en Ohio, dans le Wisconsin et en Nouvelle Angleterre.

 
Eté 1855

Elle découvre l’île de Mackinac dans le Michigan.

 
1861-1865

                       Pendant la guerre de Sécession, elle se range du côté de l’Union.

 
1869

                        Mort de son père, Charles Jarvis (6 août).

 
1870

                        Ses premiers articles sont publiés dans de prestigieuses revues littéraires.

                        The Happy Valley est publié par le Harper’s Magazine en Juillet.

 
Automne 1873-1879

Avec sa mère, elle élit domicile dans le Sud. Elle habite le plus souvent à Saint Augustine, en Floride. Elle voyage beaucoup dans les états du Sud.

 
1875               

                        Son premier recueil de nouvelles est publié : Castel Nowhere.

 
1879

                       Mort de sa mère, Hannah (13 février).

En novembre, elle quitte l’Amérique pour l’Europe, accompagnée de sa sœur Clara Benedict et de sa nièce Clare Benedict. Elle ne revient jamais en Amérique, mais elle voyage en Angleterre, en France, en Italie, en Suisse et en Allemagne.

 
1880

                        Elle rencontre Henry James à Florence (avril).

                        Miss Grief est publié dans le Lippincott’s Magazine (mai).

A Florentine Experiment, un conte inspiré de son amitié avec Henry James est publié dans The Atlantic Monthly(octobre).

Rodman the Keeper : Southern Sketches

 
1880-1883

Elle vit la plupart du temps en Italie, mais elle entreprend des voyages dans d’autres pays d’Europe : la Suisse, l’Allemagne. Elle fréquente Henry James à Rome (printemps 1881).

Son premier roman, Anne, paraît en feuilleton dans le Harper’s New Monthly Magazine (décembre 1880-mai 1882).

The Street of the Hyacinth paraît dans The Century (mai 1882-juin 1882).

 
Septembre 1883-1886

Elle réside principalement en Angleterre. Elle fréquente Henry James à Londres (octobre 1883) et  ils restent en contact désormais.

East Angels, son second roman paraît dans le Harper’s New Monthly Magazine (janvier 1885-mai 1886).

 
Printemps 1886-Automne 1889

Elle réside la plupart du temps à Florence. En décembre 1886, Henry James s’installe principalement à Florence jusqu’à la fin du mois de mai 1887. Ils se revoient en Suisse en automne 1888. Elle rentre en octobre 1889 en Angleterre.

At the Château de Corinne paraît dans le Harper’s New Monthly Magazine (octobre 1887).

Jupiter Lights, son troisième roman, paraît en feuilleton dans le Harper’s New Monthly Magazine (janvier-septembre 1889).

 
1889-Printemps 1893

Elle se rend en Grèce et en Egypte. Elle rapporte de ce voyage une série de récits de voyage (Mentone, Cairo and Corfu, publié à titre posthume en 1896). Elle rentre en Angleterre au printemps 1891, et s’installe d’abord à Chettenham, puis à Oxford.

 
1893

                        Elle s’installe à Venise, Casa Semeticolo (juin 1893).

Horace Chase, son ultime roman, paraît en feuilleton dans le Harper’s New Monthly Magazine (janvier-octobre 1893).

 
1894

Elle chute d’une fenêtre de la Casa Semeticolo (24 janvier). Elle est enterrée dans le cimetière protestant de Rome.

Henry James s’installe à Venise (avril). Il s’incline sur sa tombe à Rome (mai).

                       


Ajouter un commentaire

Vous utilisez un logiciel de type AdBlock, qui bloque le service de captchas publicitaires utilisé sur ce site. Pour pouvoir envoyer votre message, désactivez Adblock.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×